Association pour le Jumelage Andrésy - Korgom


 
A sa création en 2000, l'AJAK oeuvrait seule. Les projets entrepris début 2005 par l'AJAK
( 2 coopératives de femmes, construction de diguettes...) ont nécessité le montage de dossiers techniques prenant en compte les données locales et un suivi régulier au Niger. L'AJAK a décidé de se rapprocher de l'ONG nigérienne Hadinkaye afin de créer un partenariat  lui permettant d'aboutir dans les projets entrepris. A cet effet, le bureau exécutif de l'ONG Hadinkaye a désigné un membre de l'AJAK Pierre ROBBE comme membre de son conseil d'administration et comme son représentant en France.

 

 

Objets de l'AJAK et de l’ONG Hadinkaye

 

  • AJAK : ARTICLE 2


L'AJAK a pour but d’établir et de favoriser, dans le cadre d’un jumelage - coopération (dans les domaines : culturel, scolaire, santé et aide au développement …), des relations d’amitié, d’échanges et de solidarité entre les habitants, les associations et les institutions d’ANDRESY (France) et de KORGOM (Niger).

 

  • ONG Hadinkaye : ARTICLE 4

 Le but principal de l'ONG Hadinkaye est de :

        • renforcer les capacités d'organisation des populations rurales,

        • lutter contre la désertification et instaurer une méthode de gestion des ressources naturelles,

        • améliorer les conditions de vie des populations rurales,

        • promouvoir les actions de réduction de la pauvreté et du sous emploi rural.

 

Dates de création : AJAK : 11 Avril 2000; Hadinkaye : 28 Juin 2004.

 

Historique des actions réalisées ( 2001-2005 )

L'ensemble des actions a été réalisé à KORGOM au Niger.

  • Scolaire : constitution d'une bibliothèque de 1000 livres pour le collège ( dons de particuliers en France acheminés à KORGOM par l'AJAK ).

  • Santé :

  • acheminement d'un véhicule donné par la ville d'Andrésy pour le dispensaire (ambulance),

  • remise en état de la toiture du dispensaire et des chambres de consultation : moyens financiers AJAK, travaux réalisés par la population de Korgom,

  • achat d'une table de gynécologie et de matériels de petite chirurgie pour le dispensaire,

  • acheminement de médicaments et de matériel médical issus de dons au dispensaire,

  • achat d'un groupe électrogène pour le dispensaire.

  • Eau :

  • 2 forages,

  • achat de 2 pompes.

  • Micro-crédits :

  • une coopérative de 40 femmes : production d'huile d'arachide,

  • une coopérative de 20 femmes : élevage de chèvres.

  • Famine de Juillet 2005 : achat de 22 tonnes de céréales , de 400 kg de farine Misola et de 150 l d'huile, acheminement , recensement de la population de Korgom et distribution des céréales ( moyens financiers AJAK, dons de particuliers et Mairie d’Andrésy ).

  • Achats de céréales de décembre 2005 pour constituer la banque céréalière de KORGOM.

Les actions 2006

  • Construction de diguettes à KORGOM ( en cours ) :

    • Pourquoi ce projet ?

      • Retenir les eaux lors des crues de l'oued qui traverse le village ( nappe phréatique ),

      • Retenir des limons ( implantations de cultures ),

      • Moyens humains :

        • 50 habitants de Korgom pendant 2 mois dont 1 mois rémunéré par l'AJAK

        • coordination du projet par 2 personnes de l'ONG Hadinkaye  et l’AJAK

      • Moyens financiers : l'AJAK et sans doute une subvention de la ville d'Andrésy.