Mr Amadou TINAO, Président de notre ONG HADINKAY, vient de nous prévenir que de graves inondations ont eu lieu dans la nuit du 17 au 18 Juillet 2012 dans notre ville jumelle de Korgom.

Cette nuit là, 99 mm de pluie sont tombés  (pour un total annuel compris entre 400 à 500 mm). Ce déluge a provoqué une inondation qui a détruit 23 maisons et inondé 17 champs. Le Préfet de Tessaoua s'est rendu à Korgom pour constater les dégâts.

Devant la force de l'eau qui circulait dans l'oued, les berges ont été touchées

oued 1

Les maisons situées aux abords détruites

maison ecroulee 2

et les plantations de mil des champs avoisinants abîmées

champ de mil inondé 2

 

 

 

 

 

 

 

Espérons que les plants de mil pourront se redresser !

Malgré ces importants dégâts, Mr Amadou TINAO, nous a confirmé que cela aurait pû être pire ! Les diguettes que nous avons fait construire ont permis de créer une retenue d'eau très importante (le marégot) à proximité immédiate du village. Sans ces barrages filtrants installés  sur les collines entourant le village, des quantités d'eau beaucoup plus grandes se seraient déversées dans l'oued ........

le maregot

Pour les aider, nous avons décidé de commencer la vente à prix bas de notre stock de mil que nous avons en réserve dans notre banque céréalière. La période de soudure ayant débuté !

Comme nous vous l'avons présenté en Juin dernier, les circonstances que vivent nos amis de Korgom, montrent bien l'utilité de la mise en place de notre opération "Prévenir plutôt que guérir". La situation peut y basculer à tout instant, le 30 juin, nous nous félicitions de l'arrivée de la saison des pluies. Une quinzaine de jours plus tard, tout aurait pû être détruit si nos diguettes n'avaient pas été présentes !

Les membres du Conseil d'administration de l' A.J.A.K  

le_CA