16 juin 2012

AJAK : campagne "Prévenir plutôt que guérir"

Les crises alimentaires deviennent de plus en plus fréquentes au NIGER (dérégulation du climat, avancée du désert, attaques d’insectes …). Les habitants n’ont plus de réserves en attendant les nouvelles récoltes qui tardent à venir. Notre but est de les aider à passer cette période dite de « soudure » en préférant PREVENIR LA FAMINE PLUTOT QUE D’ESSAYER DE LA GUERIR   L'AJAK souhaite mettre en place une réserve financière qui permette  en cas de "coup dur" d'acheter des céréales qui pourront soit être utilisées... [Lire la suite]

09 avril 2010

Des soucis alimentaires à l'horizon pour Korgom et le NIGER ?

Un article du journal Libération daté du mercredi 7 avril 2010 nous alerte sur le fait qu'au Niger, la situation alimentaire n’a pas été aussi grave depuis 2005. accéder au contenu de l'article du journal Libération : "Au Niger, la famine  sort de l’ombre" Nous suivons la situation de près et vous tiendrons au courant de l'évolution de la situation.
15 septembre 2006

Article du Courrier des Yvelines - 13 septembre 2006

Voici l'article paru dans le Courrier des Yvelines le 13 septembre dernier.Il fait un point sur nos actions réalisées en 2005 et 2006 pour nos amis de Korgom notre aide lors de la famine en Juillet 2005 la mise en place des micro-crédits la création de la banque alimentaire et surtout la construction de la première série de diguettes Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder à l'article Le_Courrier_des_Yvelines_13_09_2006
31 janvier 2006

Janvier 2006 - article sur l'AJAK dans le journal de la ville d'Andrésy

Voici le récit  du dernier voyage de 4 membres de notre Association à KORGOM , notre ville jumelle du NIGER en décembre 2005. Cet article est extrait du journal municipal de la ville d'Andrésy.