16 juin 2012

AJAK : campagne "Prévenir plutôt que guérir"

Les crises alimentaires deviennent de plus en plus fréquentes au NIGER (dérégulation du climat, avancée du désert, attaques d’insectes …). Les habitants n’ont plus de réserves en attendant les nouvelles récoltes qui tardent à venir. Notre but est de les aider à passer cette période dite de « soudure » en préférant PREVENIR LA FAMINE PLUTOT QUE D’ESSAYER DE LA GUERIR   L'AJAK souhaite mettre en place une réserve financière qui permette  en cas de "coup dur" d'acheter des céréales qui pourront soit être utilisées... [Lire la suite]